Nouvel EP 'Pieces' disponible maintenant sur les plateformes digitales:

"En unissant des inspirations électroniques à une sagesse mélodique et vocale exemplaire, Lynch The Elephant signe un disque magique et parfait"   indiemusic


Planant, décomplexé, mélancolique… C’est à la fin de leurs années collège que François F. (chant, guitare et clavier) et François C. (batterie) dévoilent les premiers gazouillis de leurs partitions oniriques. Une esquisse qui s’affirmera bientôt au sein de Lynch The Elephant, en exacerbant une synthpop rétromoderne lumineuse, et parfois même bien cramée.

Dans ce prochain EP (automne 2017), l'expression de leur fabrique à rêves synthétiques s'étoffe et s’extériorise davantage : l’arrogance des percussions fait face aux décrochages éthérés d’un clavier libérateur, orchestrant des ruptures esthétiques fermes entre abondance de matière et surexposition.

Comme un élastique que l'on tend pour mieux l'envoyer se perdre dans l'espace, le harcèlement du rythme opère comme une résistance pour mieux nous propulser, subito, hors de l'orbite confuse et déprimante de la complexité des choses. Et nous offrir, enfin, le sentiment de disparaître. (G.R.)